Célèbre eau-de-vie produite à partir de vins récoltés et distillés en région charentaise, le cognac compte parmi les alcools français les plus réputés et les plus anciens. 

L’histoire du cognac

Les origines du cognac remontent en effet à l’époque gallo-romaine où des sources attestent la production de vin dans le vignoble de Saintonges en Charentes-Maritimes. Dès lors, l’alcool produit dans cette région acquiert une grande renommée et devient un produit d’exportation. Au XVème siècle, afin de mieux le conserver, on recourt à la distillation et au transport en barriques. Durant l’époque moderne, le cognac voit sa notoriété s’accroître grâce aux marchands hollandais qui l’apprécient et en vantent les mérites à travers l’Europe. Ainsi, au cours du XVIIIème siècle, nombre de riches commerçants décident de s’installer en Charentes, tel Jean Martel, et se spécialisent dans la production ainsi que la vente de cognac.

Comment choisir son cognac?

Eau-de-vie riche d’histoire et de tradition, le cognac doit être choisi avec précaution. En effet, il importe de vérifier tout d’abord l’origine du cru. Ainsi, seuls peuvent être appelés cognac les vins produits dans une région couvrant 75 000 hectares autour de Cognac et qui est partagée en six crus dont ceux de Grande Champagne et des Borderies. En outre, l’âge du cognac revêt également une grande importance et fait l’objet d’un classement allant du cognac VS ou 3 étoiles à l’Extra qui a plus de vingt ans d’âge. Enfin, il faut tenir compte du producteur avec un choix qui se partage entre le cognac très réputé de négociants, tel Hennessy, et le cognac de bouilleur de cru au caractère authentique. C’est le cas du cognac personnalisé que nous vous proposons dans la boutique en ligne www.mabouteille.fr.

La dégustation du cognac

Une fois le cognac dûment choisi, il ne vous reste plus qu’à le savourer, dans un verre tulipe de préférence, nature, avec des glaçons, ou bien en l’agrémentant avec du tonic, des jus de fruits et même de la limonade.

Une réflexion sur “Comment boire du Cognac?

  • 3 septembre 2013 à 22 h 40 min
    Permalink

    c’est marrent sur la photo il s’agit d’un verre de cognac arménien ( ARARAT) mais l’auteur précise que c’est que une situation géographique française qui peut avoir l’appellation cognac. il faut préciser que l’Arménie est autorisé a utiliser l’appellation Cognac D’Arménie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *